Page d'accueil
Page d'accueil

Face aux risques de pénurie

Si la consommation par abonné est stable, les besoins annuels augmentent régulièrement en raison de l'évolution continue du nombre de branchements.

Des besoins de plus en plus élevés

L'accroissement des besoins en eau est considérable, puisque le nombre d'abonnés augmente au rythme de 2 à 3 % par an.

Les besoins supplémentaires sur les 10 prochaines années sont estimés à 10 millions de m3 sur la moitié Ouest de la Vendée.

En année de sécheresse, le problème de la sécurité globale de l'approvisionnement est donc posé.


Afin de répondre à cette situation de précarité, Vendée Eau a mis en place un plan de sécurisation pour assurer l'approvisionnement des zones côtières, particulièrement critiques.

Ce programme comprend :

Les économies d'eau :

  • Mise en place d'actions pour inciter et sensibiliser à l'usage économe de l'eau et lutter contre le gaspillage
  • Programme économie d'eau

La recherche en eaux souterraines :

  • Augmentation de la production des captages existants
  • Exploitation de nouvelles ressources en eaux souterraines dans le département
  • Programme eaux souterraines

Les transferts d'eau :

  • Transferts des ressources disponibles dans les zones excédentaires vers les zones déficitaires en eau

Le dessalement de l'eau de mer :

  • Etude de faisabilité d'une usine de dessalement de l'eau de mer

Mais aussi :

  • L'utilisation de carrières en fin d'exploitation pour le stockage d'eau brute
  • La réutilisation des rejets d'eaux usées littorales traitées pour réalimenter les barrages en période estivale